Blog sur le canton de Genève
Vidéo Buzz Achat cadeaux Football Genève Vaud Valais Neuchâtel Contact

Football Suisse: Football vidéo » Economie, Ville de Genève » ROLEX : l’histoire d’un succès à l’échelle du monde

rolex milgauss watch 150x150 ROLEX : l’histoire d’un succès à l’échelle du mondeL’entreprise championne toutes catégories du domaine de l’horlogerie suisse demeure encore et toujours Rolex. Le chiffre d’affaires de la compagnie genevoise frôle les 9 milliards et vend environ 650 000 montres par année. Elle compte 3 000 employés à travers ses 24 filiales, de Caracas à Tokyo, installées sur trois continents (Europe, Amérique et Asie). Les dirigeants actuels sont André et Patrick Heiniger.

Un peu d’histoire

À l’âge de 19 ans, habitant une petite ville de Bavière, Hans Wilsdorf quitte sa ville natale pour travailler pour un exportateur de montres. Un peu plus tard, il ouvre une entreprise de commerce (grossiste) de montres avec un associé Wilsdorf & Davis. La même année, il signe un contrat avec AEGLER qui deviendra son distributeur en Angleterre. En 1908, il conçoit sa propre marque sous le titre de ROLEX et, six ans plus tard, la firme des fils de Jean Aegler rebaptisent est rebaptisée ROLEX WATCH Co.

Quand le gouvernement britannique prend la décision de prélever 33% des droits d’importation sur ses montres (pour financer les coûts de la guerre), Hans Wilsdorf transfère ses exportations à Bienne. En 1920, il fonde la Société MONTRES ROLEX S.A. dont il est désormais le seul directeur et propriétaire.  Les opérations de montage et le contrôle de la vente sont maintenant effectués à Genève.

Pour rendre ses montres plus étanches, il dépose un brevet (1926) pour un boîtier à couronne vissée. En 1936, avec l’aide du technicien Emil Borer, Wilsdorf présente un remontoir automatique à rotor permanent qu’il nomme le ROLEX PERPETUAL.  Homme d’affaires redoutable, il conserve l’exclusivité de ses brevets et interdit à la concurrence la fabrication du mouvement automatique durant 15 ans.

En 1945 naît le ROLEX DATEJUST: premier chronomètre-bracelet étanche à remontoir automatique et guichet dateur. En 1953, la Compagnie lance la SUBMARINER : une montre de plongée étanche jusqu’à 100 m. C’est une première! La même année, les participants à l’expédition de Sir John Hunt à l’assaut de l’Everest portent tous un chronomètre OYSTER PERPETUAL.

En 1954, ROLEX présente un autre modèle devenu légendaire : la GMT-MASTER qui donne l’heure par lecture directe sur trois fuseaux horaires différents. Puis la Compagnie lancera le DAYDATE : le premier chronomètre-bracelet à indiquer le jour de la semaine en lettres et en 25 langues différentes.

Hans Wilsdorf décède en 1960 à l’âge de 79 ans, laissant à sa succession une entreprise multimilliardaire, la plus grande consommatrice d’or de toute la Suisse.

Mots-clés : , ,

Les meilleures vidéo du web sur: top vidéo

Partagez votre avis

© 2010 Blog du canton de Genève · Subscribe:PostsComments · Designed by Theme Junkie · Powered by WordPress